Adamantin

Le forage réalisé en avril 2017 sur la propriété Adamantin de 28 171 hectares (situé à quelque 100 kilomètres au sud du projet diamantifère Renard et à 25 km à l’ouest du prolongement de la route 167) s’est traduit par la découverte de deux nouveaux corps kimberlitiques. En tout, 12 corps différents de feuilles kimberlitiques à pendage peu profond, près de la surface, présentant une épaisseur réelle allant jusqu’à 10 mètres ont été découverts à Adamantin. Un seul diamant, d’une granulométrie de l’ordre de +0,106 à +0,150 mm a été récupéré des 35 kg d’éclats issus du forage par circulation inverse effectué en avril 2017. Ce résultat confirme le potentiel diamantifère de la kimberlite d’Adamantin, comme le laissait présumer une étude géochimique des minéraux indicateurs et la présence d’un diamant d’une fraction granulométrique de +0,25 mm à +0,50 mm dans un échantillon de moraine prélevé antérieurement. Toutefois, même s’il est probable qu’il y ait d’autres kimberlites non découvertes à Adamantin, aucune autre activité n’est prévue pour le moment sur ce bien minier.

Images connexes


Click to enlarge